Sensibiliser la population à la sextorsion

Surrey

2023-03-10 11:36 HNP

Cette semaine marque la « Semaine de sensibilisation à la lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants et des jeunes », l’occasion pour les parents d’avoir un dialogue ouvert avec leurs enfants sur les risques d’extorsion sexuelle.

En 2022, le Détachement de la GRC de Surrey a constaté une augmentation de 41 % du nombre d’extorsions sexuelles signalées à la police. Dans la majorité des cas, les suspects étaient des étrangers et dans 70 % des cas, les victimes étaient de sexe masculin. En 2022, 20 % des signalements impliquaient des victimes de moins de 18 ans, et un grand nombre d’entre eux concernaient des hommes âgés de 18 à 20 ans.

Une autre façon de décrire la sextorsion est le chantage; il s’agit généralement d’inciter la victime à partager des images ou des vidéos sexuelles d’elle-même. L’extorqueur menace de divulguer la photo en ligne ou de la partager avec les amis ou la famille de la victime si celle-ci ne se plie pas à ses exigences. En général, les extorsions sexuelles impliquant des victimes masculines impliquent une demande d’argent, et lorsqu’il s’agit d’une victime féminine, ils demandent d’autres images.

Le principal moyen de prévenir la sextorsion est de ne jamais partager d’images intimes et de ne pas communiquer avec des inconnus en ligne.

Il est également important que nos jeunes sachent que s’ils commettent une erreur en partageant une image intime, ils peuvent compter sur un espace sûr pour demander de l’aide à un adulte de confiance. Une ressource en ligne, AidezMoiSVP.ca, peut offrir aux jeunes et aux parents un guide clair, étape par étape, sur ce qu’il faut faire et comment demander ou offrir de l’aide.

Si vous êtes victime de sextorsion, voici ce que nous vous recommandons de faire :

Une foule de renseignements et de ressources sont accessibles sur cyberaide.ca. Savoir, c’est pouvoir. La prévention passe par l’éducation des jeunes sur les risques de partager des images intimes ou de participer à des rencontres sexuelles en ligne.

« Ces prédateurs misent sur la peur de la honte publique pour tenter d’extorquer de l’argent, affirme la caporale Vanessa Munn, agente des relations avec les médias du Détachement de la GRC de Surrey. La sensibilisation, un dialogue ouvert et le soutien de nos jeunes sont la clé pour assurer leur sécurité. »

Le Détachement de la GRC de Surrey organise un webinaire auquel le public est invité à participer. Il portera sur la prévention de l’exploitation sexuelle des enfants et des jeunes. La gendarme Sukh Chattha donnera des conseils et des renseignements fondés sur un programme à l’intention des jeunes conçu par le Détachement de la GRC de Surrey, appelé « Projet Lavande ».

Quand : Le 16 mars 2023, à 13 h
: Par Zoom; l’inscription préalable est obligatoire par courriel à l’adresse E_Surrey_Project_Lavender@rcmp-grc.gc.ca (vous recevrez un lien après votre inscription).
 

Diffusé par :

Cap. Vanessa Munn

Agente des relations avec les médias
GRC de Surrey
www.grcdesurrey.ca
14355, 57e Avenue, Surrey (C.-B.) V3X 1A9
Bureau : 604-599-7776

Courriel : surrey_media_relations@rcmp-grc.gc.ca

Suivez-nous :
Date de modification :